Le nom de domaine www.maredret.be a été enregistré le 03/01/2001 et le site internet de Maredret a été créé le 21/07/2004.

Depuis, plusieurs visiteurs ont suggéré de créer un livre d'or.

C'est chose faite depuis le début de l'année 2007.

Si vous souhaitez, vous aussi, écrire dans ce livre d'or, envoyez votre texte au webmestre. Dans ce cas, merci de préciser votre prénom, votre nom, votre code postal, le nom de votre localité et votre pays. Si vous désirez conserver l'anonymat ou utiliser un pseudonyme, signalez-le dans votre message électronique.

Le webmestre se réserve toutefois le droit de ne pas publier la totalité ou une partie des textes qui lui seront envoyés.


Yves Van Cranenbroeck,
webmestre des sites internet www.maredret.be, www.19141918.maredret.be, www.abbaye.maredret.be, www.artisanat.maredret.be, www.atelierdedentelle.maredret.be et www.visites.maredret.be.


Mardi 11 août 2015

Par ce beau samedi du 8 août 2015, nous avons été emmenés par Yves Van Cranenbroeck sur le RAVeL Molignée, de l'ancienne gare d'Anhée à l'ancienne gare de Maredret, sur un parcours de 12 km.

Ce fut un enchantement de la première à la dernière minute :
- un cadre idyllique dans cette belle vallée où coule cette rivière, la Molignée, qui serpente dans la verdure ;
- un guide passionné et passionnant ;
- des découvertes au niveau géologique, botanique, environnemental ;
- une histoire des chemins de fer et des villages traversés contée avec des détails inédits ;
- des anecdotes savoureuses ;
- le vécu des générations passées.

Bref, Yves est un érudit bénévole qui nous a fait vibrer.

A recommander chaudement à celles et ceux qui n'ont pas encore participé à un vélotour guidé gratuit de l'ancienne ligne SNCB 150 (RAVeL Molignée).

MERCI YVES.

Georges Téchy (Cognelée - Belgique)


Mercredi 27 août 2014

Quelle réussite !!!

Bravo à vous et à tous ceux qui vous ont aidés pour que la marche du souvenir aux bougies du samedi 23 août 2014 soit un réel instant de recueillement.

C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons vécu ce moment à vos côtés.

Très heureux d'avoir pu être des vôtres et encore mille mercis pour l'invitation.

P.H. (Erpent - Belgique)


Dimanche 24 août 2014

Grâce à Yves nous avons voyagé dans le temps tout en vivant un agréable moment en famille. Quel bonheur de pouvoir écouter ses anecdotes et commentaires historiques. Nous avons beaucoup apprécié sa disponibilité et son érudition. A recommander.
 
Dominique et Gérard Hubaux (Baulers - Belgique)
 

Vendredi 8 août 2014

Visite bien agréable et très intéressante menée par Yves qui nous a fait découvrir et apprécier son village, Maredret. Son regard sur les divers bâtiments et sur l'environnement est une belle expérience. Merci de nous avoir transmis et fait partager sa passion, ses passions, ses nombreuses découvertes. Merci aussi pour sa patience car il faisait bien chaud ; le soleil était au rendez-vous, ne nous en plaignons pas ! Mes amis et moi aussi avons été enchantés par cette expérience de Greeter. Merci pour tout.

Francine G. (Profondeville - Belgique)


Jeudi 7 août 2014

En choisissant de publier chaque jour les événements relatifs à la guerre 14-18 à Maredret-Sosoye, vous avez entrepris une oeuvre très intéressante et de très longue haleine. A cela je mesure combien votre désir d’informer est grand et votre détermination sans faille. Bien entendu, mes voeux vous accompagnent dans cette oeuvre de 4 ans.

En plus, j’apprécie que vous organisiez une marche aux bougies en souvenir des fusillés. Votre entreprise sera sans autre exemple dans l’entité d'Anhée.

Mes cordiales salutations.

J.C. (Dinant - Belgique)

Ce qui s'est passé, il y a 100 ans jour pour jour, dans l'ancienne commune de Sosoye.


Mardi 5 août 2014

Bravo pour vos recherches et tout le travail réalisé. Maredret est mon berceau familial. Mon père a été fermier à la ferme de la Cour pendant des décennies (jusqu'après la guerre 1940-1945). Il était aussi receveur communal à Sosoye. Maman occupait la ferme du moulin avec sa famille (8 enfants). Mon oncle était chef de gare à Maredret. C'est vous dire combien, même éloigné, je garde Maredret au plus profond de mon coeur. C'est donc avec une réelle émotion que je parcours vos écrits. Encore merci.

M.A. (Etalle - Belgique)


Jeudi 17 juillet 2014

Cette année-là, la saison fut clémente et mon jardin me gratifia d’un surplus de légumes ! Qu’en faire ? L’idée me vint de les offrir aux passants de ma rue, rapidement un étal improvisé fut installé avec un petit panneau invitant le passant à se servir gratuitement... Personne ne se présenta ! Le lendemain, j’affichai un prix de 1 € le kilo et, derrière l’affichette, un petit texte disant qu'on pouvait aussi payer d’un sourire et de quelques paroles gentilles. Les clients sont venus, tous ont souri en retournant le panneau et en rengainant leur argent.

Oui, cela existe encore des personnes qui donnent sans esprit de lucre. Yves Van Cranenbroeck est de ceux-là ! Un vrai passeur de mémoire !

Depuis 50 ans, j’ai sillonné la Molignée à pied, à vélo, en voiture, en draisine, en convoi militaire, en sportif, en pèlerin, en touriste, je pensais vraiment y avoir tout vu... mais pour la première fois, avec Yves, nous avons pris le temps de la regarder et de l’entendre... Une pure merveille.

Voilà un homme qui préserve un patrimoine archéologique, des trésors naturels, qui prend le temps de les faire découvrir à ses hôtes et surtout qui nous transmet un patrimoine de valeurs humaines au travers du temps et de l’attention qu’il consacre aux autres, sans en attendre de contrepartie. C’est inestimable, et l’homme vaut d’être rencontré tout autant que les petites merveilles qui émaillent le chemin de fer de la Molignée.

Merci pour cette belle journée.

Pierre Scraeyen (Profondeville - Belgique)


Lundi 14 juillet 2014

Merci encore pour ce superbe vélotour guidé sur l'ancienne ligne SNCB 150 (RAVeL Molignée), d'Anhée à Maredret. C'est un plaisir que de rouler en vélo dans cette belle nature, riche en découvertes. On part parfois bien loin pour des vacances, mais on ne connaît pas sa propre région et son patrimoine (historique, culturel, religieux, ferroviaire, etc.). Vive la Haute-Meuse dinantaise !

Alexandre Siret, membre du Syndicat d'Initiative d'Yvoir (Yvoir - Belgique)


Samedi 21 juin 2014

Merci à Yves pour cette agréable journée.

Ce fut, encore une fois, passionnant à écouter et la région est très belle.

Rita Vanoverschelde (Jambes - Belgique)


Dimanche 4 mai 2014

Comme prévu, Yves nous attendait à 10 heures ce samedi matin devant l’ancienne gare d’Anhée.

Après une introduction sur le déroulement de notre journée, nous sommes partis en pédalant sur le RAVeL Molignée en direction de Maredret.

Notre guide nous a enchantés, lors de nos nombreux arrêts, par ses connaissances historiques, ferroviaires, botaniques, géologiques, sociologiques, etc. le tout accompagné d’une impressionnante documentation sous forme de textes et de photos.

Vers 13 heures, un sympathique arrêt dans une des anciennes gares reconvertie en taverne-restaurant nous a permis de reprendre quelques forces avant de repartir vers Maredret.

12 km de balade en bicyclette enrichie par l’érudition d’Yves, ce fût une activité dont nous garderons un excellent souvenir et que nous vous recommandons vivement !

Alors, si vous voulez savoir pourquoi le rendez-vous de 10 heures devant l’ancienne gare d’Anhée était déjà une énigme dont Yves détient la solution... venez !

Un tout grand merci à notre guide à qui nous souhaitons une bonne continuation dans ses recherches.


Chantal et Etienne Evrard (Jemeppe-sur-Sambre - Belgique)


Vendredi 4 avril 2014

C'est avec grand intérêt que j'ai pris connaissance du mail envoyé sur notre website. Celui-ci m'a permis d'être ainsi informé du travail de transcription de deux sources d'une valeur inestimable et de vous féliciter pour la qualité de votre website. Comme une partie de la commune de Falaën fit partie de la paroisse de Sosoye, nous avons certainement une histoire en partie commune...

Vincent Scarniet, vice-président de AUTOUR DU FLOYON, Cercle d'histoire locale du grand Onhaye (Onhaye - Belgique)


Dimanche 19 janvier 2014

Je suis admiratif devant le travail que vous réalisez en publiant les Annales de l’abbaye de Maredret. C’est une contribution importante à l’histoire de la guerre 1914-1918 dans notre région.

Vous m’avez conduit aussi vers une bibliographie qui m’a permis de découvrir l’ouvrage "Cinquante mois d’occupation allemande 1914-1918". J’ai pris beaucoup d’intérêt à découvrir ce qui s’est passé chez nous en dehors des opérations militaires. Mes félicitations pour cet excellent travail que je vous encourage à poursuivre.

J.C. (Dinant - Belgique)

Pour en savoir plus sur la première guerre mondiale dans l'ancienne commune de Sosoye.


Mardi 7 janvier 2014

Après la rencontre d'un groupe avec Yves Van Cranenbroeck, Greeter de Maredret, le 30/12/2013.

Une magnifique découverte que ce concept des Greeters qui était inconnu à notre groupe de 10 personnes en villégiature à Sosoye pour la semaine de Nouvel An. Yves a tout simplement fait parler les maisons et les pierres du village typique de Maredret. Les illustrations d’époque commentées de maître manière par Yves nous ont permis de découvrir maints aspects oubliés et anecdotiques de ce magnifique village condruzien.

Tout le monde était ravi de ces 3 heures passées à Maredret qui n’a désormais "presque" plus de secrets pour nous.

Merci à vous pour le temps que vous nous avez consacré...

Daniel Abbeloos (Dilbeek - Belgique)


Samedi 23 novembre 2013

J’ai habité 10 ans à Maredret, Rue Neuve Niole. Pour des raisons familiales, j’ai dû quitter ce magnifique village. Je n’ai qu’un souhait, y retourner pour vivre près de la nature. Qu’est ce que je regrette de ne plus y vivre.

Luc Taton (Auvelais - Belgique)


Dimanche 18 août 2013

Quelle merveilleuse page d'histoire socio-économique de l'arrivée du chemin de fer dans la vallée de la Molignée ! Que de belles et intéressantes documentations photographiques d'époque ! Quel beau sens pédagogique de notre guide, pour faire passer sa passion de son coin ! Que de bons échanges avec le guide ou d'autres participants suscités par les sujets de ce parcours ! Quelle beauté que le geste gratuit pour le plaisir de donner le meilleur de soi ! Quelle qualité des produits du terroir de la gare de Maredsous ! Bref une journée de détente qui fait du bien. Grand merci pour ce bonheur partagé.

Danielle et Paul Defawe (1160 Bruxelles - Belgique)


Samedi 13 et dimanche 14 juillet 2013

Diep onder de indruk zijn wij nog steeds van ons bezoek aan Maredret deze zomer, toen wij, tijdens de tweede week van onze tocht naar Santiago de Compostela, overnacht hebben in het gastenverblijf van de Abdij van Maredret. Het wondermooie complex, de devote en vriendelijke nonnen die wij hebben horen zingen en bidden, de behulpzame vrouwen die ons ontvingen, de stilte en de natuur - een groter contrast met het dagelijkse leven van onze tijd is moeilijk denkbaar. We waren voor een avond, nacht en ochtend opgenomen in een wereld van inkeer met waarden, die aan het denken zetten.

Dankbaar zijn wij ook aan de heer Yves Van Cranenbroeck die ons vanaf onze route begeleid heeft naar de Abdij en die ons toen, net als de volgende ochtend, heeft verteld over de geschiedenis van de streek en zijn abdijen, en ons daarvan ook het een en ander van heeft laten zien. Hulde aan hem voor het vele dat hij heeft gedaan en doet doet om te helpen de Abdij in stand te houden en haar en de streek te doen kennen door middel van deze formidabele website. Moge de Abdij van Maredret nog lang als religieus centrum blijven bestaan !

Rieks Smeets (Maastricht - Nederland)


Jeudi 11 juillet 2013

Nous voilà rentrés à Bruxelles après avoir pris l'air de Maredret. Merci pour l'accueil et la masse d'informations et de découvertes. Ces presque trois heures passées en la compagnie d'Yves ont apporté la preuve que les Greeters en milieu rural peuvent être tout à fait passionnants et enrichissants. Nous avons ensuite suivi son conseil en prenant un déjeuner du terroir à l'ancienne gare de Maredsous où les hôtes sont tout à fait sympas ! Encore merci.

Marie-Paule Eskénazi, Allison Oostendorp, Emilie Herssens et David (Etterbeek - Belgique) (association TOURISME AUTREMENT asbl)


Mercredi 10 avril 2013

Merci pour vos encouragements qui nous sont un baume et sont rares dans un monde qui rejette les repères que nos ancêtres nous ont légués.

Et bravo pour votre site qui est aussi une pierre à l'édifice de la mémoire !

Michel Gurnaud (F-66330  CABESTANY - France)
Editions Saint-Jude


Lundi 25 mars 2013

J'ai repris contact avec plaisir avec votre site, un des plus beaux et intéressants que je connaisse.

Françoise Lempereur,
maître de conférences et chargée de recherche Patrimoine culturel immatériel
Département des Arts et Sciences de la Communication Université de Liège (ULg)


Dimanche 1er mai 2011

Pour la troisième fois, nous avons eu le plaisir de participer à l'une de vos superbes balades guidées à Maredret... Merci de nous faire partager votre passion ! Chacun de vos circuits est basé sur un thème... un parcours à chaque fois différent... et terriblement intéressant ! Merci à vous d'attirer notre attention sur l'un ou l'autre détail que nous n'aurions jamais pu repérer sans vous ! Très appréciable aussi l'ambiance du groupe... Bien entendu, nous reviendrons encore !

Un délicieux moment, grâce à vous...

Avec toute ma sympathie.

P.R. (Huy - Belgique)


Mercredi 9 mars 2011

Je tiens beaucoup à vous remercier pour la visite du patrimoine monumental de Maredret.

Le contenu de votre commentaire (très éclairé) présentait notamment l'intérêt d'assurer une "reliance" entre différents types de savoirs, entre des réalités actuelles et celles d'autrefois. Je pense que votre pratique illustre la "trilogie pédagogique" d'Edgar Morin (La Tête bien faite, Relier les connaissances, et Les Sept savoirs nécessaires à l'éducation du futur).

Vous avez également "mené la danse" de manière parfaite en évitant les écueils hélas courants dans ce type de visite : les arrêts trop longs, la prise de parole par les bavards "professionnels".

Vous nous donnez envie de retourner à Maredret, et d'en prendre soin, avec les moyens dont nous pouvons disposer.

Je vous souhaite le meilleur, dans cette belle entreprise que vous menez avec tant de talent.

J.M. (Liège - Belgique)


Dimanche 6 mars 2011

Nous vous remercions pour l'agréable balade de Maredret, village que vous savez si bien mettre en valeur et faire connaître.

Merci pour votre enthousiasme.

Andrée et Philippe André (Balâtre - Belgique)


Dimanche 6 février 2011

Nous venons de participer à une très agréable balade cet après-midi ! Merci à notre guide pour ses commentaires...  Nous avons repéré votre site pour de prochaines activités ! Un tout grand bravo à vous !!!

Nous vous adressons nos meilleures amitiés et espérons avec grand plaisir se joindre à vous lors de vos prochaines sorties !

Pascale Rézette (Huy - Belgique)


Mardi 30 novembre 2010

Je viens de voir le document que vous avez mis en ligne sur votre site pour le livre Au coin de la rue et je vous remercie chaleureusement ! Bravo pour votre site et merci encore une fois pour tout ce que vous faites pour la défense du patrimoine.

Amitiés.

Hubert Delobette - Le Papillon Rouge Editeur (F-34560  VILLEVEYRAC - France)


Mercredi 17 novembre 2010

Je vous envoie un petit mail pour une simple question pas très importante, mais que je me pose depuis déjà un moment...

Voilà, je me demande comment on appelle les habitants de Maredret et ceux de Maredsous. Y a-t-il un nom particulier ?

Je n'habite pas loin (Godinne) et j'avoue n'avoir jamais entendu de nom pour ces habitants...

J'espère que vous pourrez me répondre et vous remercie d'avance.

P.S. : le site internet est très bien réalisé et tenu à jour et c'est toujours un plaisir d'aller dans ce superbe village de Maredret (surtout à Noël).

Adrien Thomas (Godinne - Belgique)


Samedi 13 novembre 2010

Un très grand merci aux auteurs de ce site internet pour le rayonnement qu’ils ont donné à notre village.

Né à Dinant en 1941, je suis venu avec mes parents, Omer Gauthier et Maria Vandewalle, à Maredret en 1945. J’y ai vécu jusque 1963, pour alors travailler dans la construction de par le monde. Je vis à Dubaï depuis 1982.

J’ai retrouvé avec émerveillement plusieurs photos de la maison de mon enfance et les bois et les sentiers de mes jeux. Dans votre livre d’or, j’ai aussi retrouvé avec émotion des noms familiers et j’envoie un grand bonjour à ceux qui se souviendraient de notre famille.

Un très grand bravo à tous ceux qui ont contribué de leur peine et de leur temps à perpétuer et agrandir le nom de notre village.

Michel Gauthier (Dubaï - Emirats arabes unis)


Lundi 25 octobre 2010

Une Région magnifique, une nature merveilleuse, un guide passionné : tous les ingrédients étaient réunis pour un dimanche après-midi exceptionnel (03/10/2010).

Un tout grand merci à notre professeur d'un jour dont je joins une photo, au coeur des fusains.
 


 

Guy Perleau (Jambes - Belgique)


Vendredi 15 octobre 2010

Un tout grand merci pour la visite guidée du 9 octobre dernier.

Ce fût très agréable de la commencer depuis notre gîte et d’avoir une explication sur son moulin à eau.

Cette ballade historique était adaptée tant pour les petits que pour les plus âgés ;-)

On a aussi appris pas mal de choses sur différents arbres et fleurs.

Et en prime on a eu du superbe temps.

Encore merci !!!

Astrid Neve (Etterbeek - Bruxelles)


Mardi 5 octobre 2010

Le 3 octobre dernier était organisé, par M. Van Cranenbroeck, une balade nature.

C'est sous un soleil généreux, que le guide nous a accueilli pour cette promenade à Maredret.

De la dégustation de prunes devant chez lui, en passant par les baies en rase campagne, j'ai appris beaucoup de choses.

Dans un vocabulaire très simple et d'une voix portante, il a su capter l'attention de tout le groupe.

Sans aucun doute, je serai présent pour la prochaine visite en novembre.

Félicitations à M. Van Cranenbroeck pour son exposé, et en plus tout cela gratuitement.

Encore merci pour cette journée très enrichissante, et aussi de partager vos connaissances.

Michal Caussin (Couthuin - Belgique)


Dimanche 3 octobre 2010

Un tout grand merci pour nous avoir fait partager généreusement votre passion et la richesse cette belle nature avant l’hiver.

Le souvenir de cette splendide après-midi à Maredret réchauffera certainement nos pensées hivernales !

Nos enfants ont adoré goûter toutes ces baies au goût d’automne!

Encore merci.

Annabelle, Marius, Jean-Didier et Maximilian Schneider-Thonet (Bruxelles - Belgique)


Lundi 6 septembre 2010

Au nom de mes consoeurs et confrères de l'Union des Omnipraticiens de l'Arrondissement de Dinant (UOAD), je tiens à vous remercier pour votre précieuse collaboration à notre randonnée cycliste d'hier. Je n'ai reçu que des remarques dithyrambiques à votre sujet. Votre connaissance de la vallée de la Molignée et de son histoire nous a subjugués.

Je suis dès à présent certain que nous nous reverrons pour une autre activité. Encore merci et à bientôt.

Dr Etienne Bourdon (Dinant - Belgique)


Vendredi 20 août 2010

Un grand merci pour les visites guidées organisées. J'ai eu l'occasion de participer à la dernière, laquelle fut très plaisante. Nous y avons parcouru différents milieux, du ruisseau à la sapinière en passant par la forêt de feuillus. Certaines explications étaient encore inédites pour moi et des plus intéressantes, telle que celle au sujet du nom des cardères. Je participerai certainement à la prochaine si j'en ai l'occasion !

Arielle Guillaume (Bioul - Belgique)


Mardi 3 août 2010

Encore un grand merci à M. Yves Van Cranenbroeck pour cette visite guidée, de la nature en été.

Ce fut un vrai régal à la fois pour saisir toute la beauté de cette région du Condroz, en lien avec la vie des gens (l'agriculture, les carrières, l'épopée de la ligne de train, de la naissance de l'artisanat à Maredret, de la construction des maisons,...) et pour comprendre les différentes facettes de cette nature en été.
Une vrai leçon également de botanique sur la flore locale par une approche très pédagogique concernant la stratégie des plantes pour assurer leur survie...

Cela donne certainement le goût de revenir à Maredret... et de poursuivre la découverte de la vallée de la Molignée.

A ne pas rater : le prochain rendez-vous du 3 octobre pour la nature en automne.

En fichier joint, une photo de notre guide nous donnant des explications sur la floraison de la Cardère :
 


 

Bernard Lemaire (Forest - Belgique)


Samedi 20 mars 2010

Bonjour aux habitants de Maredret.

J’ai trouvé votre site attrayant et bien structuré, et j’ai eu un grand plaisir à le visiter. J’ai habité durant quinze ans dans un petit village de la taille du vôtre, lequel avait su également conserver son caractère provincial et traditionnel. Enjoué dès mon arrivée, j’ai été tenté immédiatement de participer aux activités locales pour m’intégrer au plus vite, et je m’en suis ensuite félicité, car j’ai tissé ainsi des liens amicaux très fort. J’ai, hélas, dû le quitter, car les années passant je ne supportais plus l’éloignement de mon lieu de travail à Paris, mais ma pensée est restée attachée à cette bourgade, qui représente les plus beaux souvenirs de ma vie.

Votre village est magnifique, et si bien mis en valeur, alors, comment aurais-je pu résister à feuilleter les pages de votre site. D’un naturel curieux et passionné, je n’aurais, en aucun cas, voulu passer à côté de son histoire.

Je me sens rassuré de trouver de temps en temps des sites comme le vôtre, et des villages qui ont su conserver leur aspect d’autrefois, favorisant l’artisanat à l’industrie dévastatrice de l’environnement.

Cordialement.

Raymond Grison (F-91000  EVRY - France)


Mardi 13 octobre 2009

Un grand merci pour nous avoir fait découvrir Maredret et son abbaye. Nous avons passé un dimanche après-midi instructif et passionnant.

Andrée Hocq (Balâtre - Belgique)


Vendredi 9 octobre 2009

Mille fois merci pour votre visite passionnante de l’abbaye de Maredret.

Hugues de Montjoye (Saint-Gilles - Belgique)


Mardi 6 octobre 2009

Il faisait gris, ce dimanche-là. Temps chagrin, pensaient les gens derrière leur fenêtre.
Allons donc ! La pluie du matin arrête-t-elle le pèlerin ?
Il y avait léger crachin ? Mais non ! Il faisait lumineux.
Du chemin des Laidmonts qui longe la muraille d'enceinte de l'abbaye, il fallait voir,
sur le versant nord de la vallée, la forêt rayonner de tous ses ors.
Du vert au brun, toutes les nuances y étaient, du plus brillant au plus patiné.
Les arbres illuminaient un dimanche d'automne plombé !
La bruine ? Oubliée...
D'ailleurs, sur la Molignée, les nuages n'osent pas descendre plus bas,
peur de se faire embrocher par les tours de Maredsous et de Maredret.
Et puis, dites-moi, comment un dimanche peut-il être sombre et gris quand,
sitôt le porche de l'abbaye franchi, on se laisse prendre par l'art de l'enluminure ?
L'éclat de l'or, encore, dans toute sa splendeur et ses scintillements.
Dimanche morose ? Chassez cette chimère !
Il suffit de suivre et de regarder, de bien voir et d'écouter le guide.
Sa parole, également, est d'or.
Il ne raconte pas Maredret, il le vit, à travers son passé.
Sa passion se traduit par le nombre de ses projets et la profondeur de ses recherches.
Nous étions des pèlerins attentifs et nous avons traversé inconsciemment plus de cent ans d'histoire.
Maredret vaut plus qu'un simple détour, il mérite qu'on y revienne, assurément.
C'était un après-midi d'octobre, à Maredret, après-midi gris, certes, et pourtant si lumineux.
Bravo !

Robert Vincent (Wagnelée - Belgique)


Dimanche 4 octobre 2009

Un grand merci pour votre visite guidée - remarquablement documentée et animée d'une passion contagieuse pour votre beau village.

Et félicitations pour votre site ! De quoi nous encourager à vous y retrouver à loisir et à revenir vous écouter et "randonner" dans les environs.

Cordialement.

Bernard et Godelive Thiry (Profondeville - Belgique)


Mardi 29 septembre 2009

C’est dans les murs du Monastère de MAREDRET que j’ai passé au printemps dernier un des plus beaux moments de ma vie ; nous y étions venus entre Amis pour méditer sur l’AMOUR dans la VERITE. Et c’est avec les Soeurs et leur accueil que nous avons découvert la qualité de vie de ce terroir de Wallonie. Pour l’Europe de demain, pour l’Unité entre les hommes, il est urgent de mettre en valeur ces lieux PRECIEUX...

Bon courage à tous.

Joseph Agie de Selsaten (Etterbeek - Belgique)


Mardi 21 juillet 2009

J'ai découvert par hasard votre beau village qui incontestablement mérite le détour. Après Bruxelles, Namur et Lavoir-Héron, pourquoi le Groupe Sans Gain ne s'y produirait-il pas un jour ? Nous avons déjà joué avec Orion, Laïs et Urban Trad pour sceller l'amitié franco-belge. 

Jean-Paul, Père Du Groupe Sans Gain (F-57070 METZ - France)
 

Le dernier album du Groupe Sans Gain :



Rue Folkdingue


Mardi 21 juillet 2009

Bon anniversaire pour vos cinq ans.

Continuez encore longtemps.

C'est toujours un grand plaisir de votre lire, cher maredret.be.

Jean-Claude Jadot (ex-Rue du Centre  56 à Maredret)


Lundi 20 juillet 2009

C'est avec beaucoup de plaisir que je vous ai rencontré aujourd'hui et que j'ai pu vous dire tout le bien que je pense de votre site.

J'ai bien conscience du temps, des efforts et de la rigueur qu'un tel travail requiert au quotidien. De même que des déboires et découragements inévitables dans pareille entreprise. Mais qu'importe. Votre passion l'emporte et l'audience flatteuse de votre site ne peut que vous encourager à poursuivre dans cette voie.

Au plaisir d'apprécier longtemps encore vos belles photos et vos intéressantes chroniques locales.

Bonne chance et bon courage dans vos nouveaux projets et... vive Maredret et ses sympathiques habitants.

Marc Delforge (Gembloux - Belgique)


Dimanche 24 mai 2009

Au moment du retour sur terre en Floride de la navette Atlantis, un petit coucou de Tampa en Floride. Temps chaud (30-32° C) malgré les orages journaliers en fin de journée. Un de nos fils, Sébastien, vit ici depuis 13 ans. Je suis venu avec mon épouse lui apporter un petit bonjour du pays. Il rentrera avec nous ensuite pour un mois de vacances au pays.

Je continue même d'ici à suivre les dernières nouvelles du village qui m'a vu naître il y a 66 ans. J'avais inauguré votre livre d'or le 11 septembre 2005, le jour de mes 62 ans. "9-11" : nine eleven, date super connue ici aux USA et dans le monde entier depuis.

J'ai très apprécié le fait que votre site ait donné écho dernièrement aux 94 ans de ma mère, Marie-Madeleine Baivy. Toute ma sympathie au webmestre pour ce portrait et surtout pour la photo de la fête du centenaire de l'indépendance de la Belgique en août 1930.

En ce qui concerne mon père, Adolphe, il aurait été heureux de participer au site, lui qui s'est dévoué en son temps comme rédacteur en chef du célèbre
"LE MOLIGNARD", qui fut un peu l'ancêtre du site de Maredret, l'internet n'existant pas alors.

Je terminerai mon petit mot pour votre livre d'or en informant les éventuels visiteurs de la région qu'ils ne seront pas dépaysés si un jour ils viennent dans ce coin de Floride. Ils trouveront leur bière
Caracole dans certains bars (14 dollars la bouteille). Les bières belges sont ici en nombre et très appréciées. J'ai transmis cette information au brasseur de la Caracole via son site internet.

Le RAVeL existe également ici. Des centaines de kilomètres (la Floride, c'est 10 fois la Belgique en superficie) d'anciennes voies de chemin de fer de l'époque 1930 ont été transformées en pistes et de nombreux autres projets sont dans les cartons.

Petit détail américain : tous les 250 m, un "sticker" jaune est collé sur le macadam indiquant le numéro d'appel en cas d'urgence (notre 100, par exemple, est ici le 9.11) suivi d'un numéro qui permet aux services d'urgence de vous localiser rapidement sur ces longs tronçons si un malaise ou autre problème vous arrive lors de votre randonnée.

Je serai de retour en Belgique pour nos "élections" du dimanche 7 juin prochain.

Bien le bonjour à tous ceux qui me reconnaîtront.

Mes cordiales salutations à tous.

Jean-Claude Jadot (ex-Rue du Centre  56 à Maredret)


Dimanche 16 novembre 2008

Un tout grand merci pour votre information de première main étonnamment absente des comptes rendus dans la presse locale et relative au RAVeL Molignée. Je renouerai donc prochainement avec le plaisir de parcourir votre belle vallée que nous remontions en voiture jusqu'à Maredsous à l'époque où l'un de mes frères y étudiait. Le site internet de Maredret est très agréable à parcourir comme il convient aux paysages et à la culture du lieu. L'évocation du dernier train à vapeur vers Tamines est vraiment émouvante : j'y penserai en parcourant la voie à vélo !

Bien à vous.

Roland Balseau (Jette - Belgique)


Mardi 4 novembre 2008

J'ai été visiter le site internet de Maredret. Je suis vraiment impressionné par le partage, la somme des informations ainsi proposées de façon conviviale, généreuse, intéressante, historique, et la qualité de la présentation.

Ce site représente une invitation convaincante de découvrir sur place les différents aspects de ce village.

Le temps et l'énergie mis à réaliser ce site démontrent un amour et une connaissance du terroir, une volonté d'en faire profiter toute la communauté villageoise et les visiteurs extérieurs.

Une telle réalisation a contribué et contribuera certainement à sauvegarder ce patrimoine, à en révéler toute la diversité et la richesse, à conscientiser ses habitants de l'importance de le transmettre en l'état aux générations futures et à garantir ainsi le maintien d'une qualité de vie à ceux qui habitent cette perle qu'est le village de Maredret ou qui le visitent !

Bravo !

Guy Boots (Evrehailles - Yvoir - Belgique)


Mercredi 15 octobre 2008

Nadat mijn vrouw en ik toevallig in Maredret verzeild raakten, heb ik op internet gezocht naar meer informatie over dit mooie dorpje met zijn prachtige abdij. Daarbij kwam ik ook op uw website terecht. Ik heb deze met veel plezier bekeken en ben diep onder de indruk van de grote hoeveelheid zeer gedetailleerde informatie die hier te vinden is over zowel Maredret als de abdij en de Molignéevallei. Zij nodigt uit om zeker nog een keer terug te komen !

De vraag die ik over de abdij had werd door u zeer snel en duidelijk beantwoord.

Mijn complimenten met deze mooie website en ik wens u veel succes!

Peter van Nies (Venlo - Nederland)


Dimanche 7 septembre 2008

Maredret, mon beau village, où vas-tu ?

Je suis né à Maredret en 1946, j'y ai grandi, fréquenté les écoles maternelle et primaire, j'y ai passé ma jeunesse puis une partie de ma vie d'adulte.

A l'époque, entente et convivialité régnaient entre voisins et quartiers.

Peu ou pas de querelles politiques pour envenimer la vie des villageois.

Artisans, cultivateurs, ouvriers, ménagères et autres vivaient en harmonie, gérant au mieux leur quotidien, partageant leurs bonheurs, leurs préoccupations et soucis, s'entraidant à chaque occasion.

Bien sûr, la paroisse, les écoles et plusieurs commerces favorisaient les rencontres et "cimentaient" la convivialité.

De nombreux artisans et artistes, attirés par l'Ecole des Métiers d'art de Maredsous, se sont établis dans le village où ils ont été bien accueillis et où ils se sont intégrés sans problème.

A l'époque, nos enseignants mais surtout d'abord nos parents nous enseignaient le respect, la tolérance et la politesse. Toutes ces valeurs sont hélas devenues trop rares et l'égoïsme règne malheureusement en maître partout. Que ce soit en lisant la presse ou lors de contact avec mes anciens voisins et habitants de Maredret, il n'est plus question que de querelles intestines, de politique malsaine, de poulailler industriel ou de site internet dérangeant ! Que d'énergie dépensée pour détruire les relations de toute une société.

Il me semble qu'avec la bonne volonté de tous, chacun pourrait exprimer librement et calmement son avis.

Les esprits parviendraient finalement à s'accorder pour aboutir à harmoniser les projets et favoriser une évolution positive pour Maredret. Tolérance, dialogue et convivialité redeviendraient les priorités des villageois, pour le bien-être de tous et le meilleur accueil des futurs visiteurs.

Si vous pouviez profiter de la fête au village ces 12, 13 et 14 septembre pour que chacun prenne la décision de renouer un dialogue constructif, le bénéfice serait pour tous.

Un dernier mot : bravo à Yves pour le site internet www.maredret.be qu'il a créé et entretient régulièrement ; il est rare de trouver dans une entité, quelle qu'elle soit, une personne qui s'investit autant pour livrer au monde entier sa passion et son intérêt pour son village d'adoption.

Longue vie à www.maredret.be.

Jean-Claude Hardy (Jambes - Belgique)


Mardi 12 août 2008

Je passe souvent par Maredret lors de promenades dans les environs et j'ai plus d'une fois consulté le site www.maredret.be qui offre beaucoup d'informations intéressantes, aussi bien pour les habitants que pour les visiteurs. De plus, celui-ci fait preuve d'un dynamisme, d'un souci d'information et d'une transparence qu'on ne retrouve nullement sur le site officiel de la commune d'Anhée.

Il est pour le moins discutable (pour prendre un euphémisme) de parler d'appropriation de nom ou d'ambigüité lié au nom du site développé par Mr Van Cranenbroeck pour l'internaute lambda. Rassurez-vous, Mesdames, Messieurs les échevins, les internautes que nous sommes distinguons très bien la différence entre votre site de celui de Mr Van Cranenbroeck... Par contre, inquiétez vous de savoir pourquoi le citoyen est parfaitement capable de comprendre les tenants et aboutissants d'une enquête publique. Vous ne trouvez pas que la démocratie en Wallonie mérite mieux ? Je suis sûr que c'est ce que vous voulez, la main sur le coeur...

A. de K. (Bruxelles - Belgique)


Samedi 9 août 2008

Nous sommes particulièrement fiers d’avoir parmi nos collaborateurs un passionné de l’histoire, de l’artisanat et de la culture de son village, webmestre de qualité, amoureux de l’Onagre, et qui n’a pas hésité à se battre contre les méga-projets industriels qui risquent de détruire le charme de nos belles contrées.

Poulailler industriel ou projet éolien on-shore : même combat. Dans ce contexte il convient de rappeler ce passage remarquable du Schéma de Développement de l'Espace Régional (SDER) :

"Considérer que le territoire de la Wallonie est "un patrimoine commun de ses habitants" revient à donner à chacun la responsabilité de gérer ce territoire "en bon père de famille". Ce patrimoine reçu, dont les particularités naturelles, culturelles et paysagères constituent une richesse irremplaçable, doit être non seulement conservé, mais aussi développé."

SDER, Philosophie, page 5.

Que tous ceux qui considèrent, comme Yves Van Cranenbroeck ou le Ministre Benoît Lutgen, que :

"Il faut aussi avoir le courage de le dire : les mégaprojets doivent pouvoir être accueillis dans des zones spécifiques, dédiées à cette activité."

et estiment en conséquence que la place de l’éolien industriel est offshore, où le rendement est bien plus élevé, la capacité bien plus importante, la mutilation paysagère, les nuisances sonores et la dépréciation immobilière inexistantes, nous rejoignent sur notre site internet, dans notre lutte parfaitement légale pour que soit enfin respecté l’article premier du Code Wallon de l'Aménagement du Territoire, de l'Urbanisme et du Patrimoine (CWATUP) qui dispose :

"Le territoire de la Région wallonne est un patrimoine commun de ses habitants. La Région et les autres autorités publiques, chacune dans le cadre de ses compétences et en coordination avec la Région, sont gestionnaires et garantes de l’aménagement du territoire. Elles rencontrent de manière durable les besoins sociaux, économiques, patrimoniaux et environnementaux de la collectivité par la gestion qualitative du cadre de vie, par l’utilisation parcimonieuse du sol et de ses ressources et par la conservation et le développement du patrimoine culturel, naturel et paysager."

Bien à vous.

Guido Van Velthoven,
coordinateur Vent de Raison,
plate-forme régionale wallonne d'opposition
au développement anarchique de l'éolien industriel
Gesves-Ohay-Assesse
http://ventderaison.com

Pour en savoir plus sur le projet d'usine éolienne dans la région de la Molignée.


Vendredi 8 août 2008

C’est une excellente initiative qu’a prise "VERS L’AVENIR" dans son édition du 06/08/2008 en abordant dans son article intitulé Clochemerle sur internet à Anhée les questions que pose le recours par le citoyen au réseau internet pour donner un avis sur la gestion communale. La démarche du citoyen procède en l’occurrence d’un droit fondamental d’expression, rien dans la loi n’interdisant la critique d’une gestion communale en dehors de la salle du conseil où l’intervention du public n’est pas tolérée, sauf exception.

Je ne vois donc pas quelle mouche pique le collège de chacune des communes citées dans l’article de
"VERS L’AVENIR". Puisque aussi bien l’ordinateur et internet sont entrés dans les moeurs, il ne faut pas s’étonner de voir le monde politique faire l’objet de commentaires par ces moyens. Ce n’est d’ailleurs pas neuf. Le débat, ainsi, s’élargit. Des informations plus objectives, plus nuancées, parfois même opposées à des informations fausses, sinon tronquées, circulent mieux. L’initiative privée tient ici lieu de sondage. C’est ce qui apparaît singulièrement, me semble-t-il, dans le cas d’Anhée : si j’ai bien lu, des divergences d’interprétation de chiffres surgissent entre le "webmaster" (pauvre français !) et le bourgmestre ; de même qu’entre celui-ci et un échevin à propos de la position du collège. Et pourquoi le webmaster du site de Maredret devrait-il "signaler plus clairement qu’il s’agit de son site" puisque celui-ci répond aux normes ? Personne n’interdit à Anhée de créer son site Maredret. Et quand le bourgmestre déplore que "les gens croient parfois les opposants plus que les autres ( ?)", il reste à démontrer qu’ils ont tort.

Enfin, faire l’éloge d’une commune dans un "site" ne me paraît pas devoir être l’apanage de la seule administration communale.

Maurice Cossey (Profondeville – Belgique)


Jeudi 7 août 2008

Sur Vivacité, j'avais entendu qu'on produisait autrefois des pâtes de pomme à Maredret. J'ai consulté plusieurs sites internet à ce sujet et j'ai fini par tomber sur le vôtre. Je l'ai parcouru : il est complet et très intéressant. Un grand merci pour les renseignements fournis très rapidement. Je vais contacter les soeurs bénédictines de l'abbaye de Maredret pour savoir si elles commercialisent encore ces pâtes de pomme qui me rappellent tant mon enfance. J'ai 60 ans !

Mes meilleurs salutations.

Freddy Michel (Blaton - Belgique)


Mercredi 6 août 2008

J'ai appris vos malheurs par le site internet www.actu24.be. Webmaster de plusieurs sites depuis de nombreuses années et propriétaire direct ou indirect (via la société qui m'emploie) de plus d'une centaine de noms de domaine, j'arrive à votre rescousse. Cette plainte est tout à fait contraire aux usages de l'internet : si votre commune voulait être propriétaire du nom de domaine, elle aurait dû l'acheter depuis de nombreuses années, ce qu'elle n'a pas fait. Ce fait est particulièrement blâmable quand on connaît le prix réel d'un nom de domaine .be : de 6 à 12 euros par an. Peut-elle éventuellement prouver (à conditions qu'elle prouve qu'elle est une commune à part entière) qu'elle a entamé toutes les démarches pour vous racheter au juste prix ce nom de domaine ? Non, je pense. Alors, pourquoi se plaint-on ? J'ai exploré votre site et n'ai rien trouvé d'autre que des articles de bon ton qui ne font qu'inciter le visiteur à visiter Maredret en personne. Haro sur les jaloux ! Je vous soutiens de tout mon coeur. D'autant plus que rien n'est plus facile que d'acheter un nom de domaine dérivé pour une somme modique et de créer son site concurrent.

Bernard Pire (Charleroi - Belgique)


Jeudi 31 juillet 2008

Monsieur Van Cranenbroeck,

Suite à un nouveau passage sur votre site internet, je me suis laissé séduire par une visite de votre beau village à l'occasion du week-end de la fête artisanale.

Je n'ai malheureusement pas encore eu le plaisir de faire votre connaissance mais cela se fera très certainement à une autre occasion.

Je suis venu découvrir l'exposition de peintures (16 artistes) qui se tenait sous le chapiteau le dimanche 20 juillet dernier durant l'après-midi.

Lors de ma visite, j'ai pris une consommation à proximité immédiate des cimaises.

A côté de ma table se tenaient des habitants de Maredret (c'est du moins ce que j'ai cru comprendre en saisissant, sans le vouloir, une partie de leur conversation).

Figurez-vous que ces personnes étaient particulièrement remontées contre vous.

L'une d'entre elles vous a traité de sale flamand (je suppose que c'est dû à votre nom) tout en espérant que vous retourniez très vite en Flandre (je préfère rester poli et ne pas reprendre l'expression exacte qui a été utilisée).

Une autre a dit qu'après les festivités on vous ferait la fête.

Une troisième a déclaré qu'il avait appris qu'un certain André (j'ai oublié le nom) avait déposé une plainte contre votre site internet et que celui-ci serait très certainement supprimé.

Une dernière a affirmé que "des personnes haut placées" cherchaient à vous faire quitter Maredret et à ce que vous vendiez votre maison.

J'avoue avoir été très surpris de ces propos.

Je pars du principe qu'il s'agit de conversations de café... mais aussi d'une bonne pinte de jalousie.

En ce qui me concerne, je vous encourage une nouvelle fois à poursuivre le développement de votre site internet qui communique une merveilleuse image de votre village et cela bien au-delà des frontières de notre pays.

Bien à vous.

Comte Jean-Charles d'Outre Tombe (Bruxelles - Belgique)

Pour en savoir plus.


Vendredi 18 juillet 2008

J'ai rapidement visité le site maredret.be. Il est remarquablement fait, varié, vivant, chaleureux, et ne peut comme tel que susciter chez ses visiteurs une vive sympathie pour le village, tout ce qu'il représente, pour ses activités et ceux et celles qui s'y consacrent, comme en témoignent d'ailleurs les messages que vous avez reçus même d'Outre-Atlantique ! Il ne doit pas y avoir beaucoup de sites semblables au vôtre. Continuez !

Guy Dotremont (Limelette - Belgique), frère de Christian Dotremont, poète belge célèbre pour ses logogrammes et inhumé dans le cimetière de Maredret
 



La tombe de Christian Dotremont conçue
par Pascal Mathieu, architecte
(Lustin - Commune de Profondeville -
Belgique).


Jeudi 17 juillet 2008

Bonjour,

Je me permets de vous contacter car nous sommes actuellement en train de réaliser un guide sur le Pays de Gex en France et nous recherchons un portrait de saint Lupicin pour illustrer notre texte.

Nous avons vu sur votre site des images susceptibles de nous intéresser.

Serait-il possible de reproduire certains de ces visuels ? Si oui, ils nous seront vraiment d'une grande aide !

Bien entendu, si nous les reproduisons, nous n'oublierons pas d'indiquer votre site. C'est tout à fait normal et cela permettra de faire connaître d'autres contrées !

La parution du guide n'est pas pour tout de suite, puisque l'ouvrage devrait sortir à l'automne 2008 ou au printemps 2009, avec l'arrivée des beaux jours.

Le Pays de Gex est une région très peu connue... même pour les Français. Il se situe dans le département de l'Ain, à la frontière franco-suisse et à cheval sur la montagne du Jura. Ce territoire a d'ailleurs appartenu à la Suisse (il a été rattaché à la France en 1601). Il présente bon nombre de richesses culturelles, naturelles et patrimoniales.

Encore un grand merci pour votre aide.

Bien à vous.

Elodie Ferrara - Format Editions (F-38610  GIERES - France)


Samedi 5 juillet 2008

Bonjour,

Je suis créateur d'un gîte rural au coeur des Alpes, dans la région de Grenoble, dédié à son environnement jardin.

Sur le site internet que j'ai consacré à ce gîte, je viens de réaliser une page entièrement consacrée à cette plante remarquable : l'Onagre. Mes onagres sont devenues l'attraction locale.

Sur votre site, j'ai trouvé des éléments d'information dont je me suis inspiré.

Je voulais vous en remercier.

Si cette page vous semble présenter un intérêt pour votre site, vous pouvez bien sûr la mettre en lien.

Encore un grand merci !

Nos pages sont très complémentaires.

Si vous passez dans notre région, venez nous voir.

Alain Guillard (F-38430  SAINT-JEAN-DE-MOIRANS - Chartreuse - Département de l'Isère - Région Rhône-Alpes - France)

www.gite-la-source.com


Jeudi 3 juillet 2008

Bonjour,

Je suis le créateur d'une jeune maison d'édition à Montpellier, dans le Sud de la France.

Nous publions un ou deux livres par an (catégorie "beaux livres") consacrés à divers thèmes, souvent sur le patrimoine.

Je prépare pour septembre la sortie d'un ouvrage qui fera l'historique, la fonction,... de tous les petits éléments de nos rues. J'ai beaucoup de mal à trouver des photos de décrottoirs et je serais intéressé d'utiliser dans mon livre l'une de celles que vous avez sur votre site.

Nous citerons bien entendu le nom de l'auteur en copyright et je serais également heureux de pouvoir vous offrir un exemplaire de ce livre dès sa parution.

En espérant que vous accepterez cette contribution qui aidera à faire parler de ce petit patrimoine (que vous appréciez vous aussi apparemment), je vous adresse mes cordiales salutations.

Hubert Delobette - Papillon Médias / Le Papillon Rouge Editeur (F-34560  VILLEVEYRAC - France)

www.papillon-rouge.com


Vendredi 2 mai 2008

Cher Monsieur,

Nous attendions ce premier mai pour avoir le plaisir de vous suivre dans les beaux coins de Maredret où des pages entières d'Histoire se dessinent si généreusement.

Encore merci pour cette promenade si enrichissante que vous devrez nécessairement recommencer de temps en temps.

L.S. (Gembloux - Belgique)


Mercredi 23 avril 2008

Monsieur Van Cranenbroeck,

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire le récit intitulé Voyage au pays de Gall.

Bien qu'habitant Bruxelles, je connais fort bien Maredret et je suis d'ailleurs un visiteur régulier de votre site internet.

Permettez-moi tout d'abord de vous féliciter pour son contenu sans cesse enrichi et amélioré.

Je ne doute pas que votre initiative renforce les liens existant entre tous les habitants de votre beau village et encourage ceux-ci à vivre la charte Maredret, village artisanal que j'ai découverte grâce à votre site internet. Cette charte est un outil unique au service de votre village, de ses habitants, de ses artisans et de ses visiteurs. Elle mérite d'être de plus en plus connue.

Je compte participer à la visite guidée que vous organisez le jeudi 1er mai prochain pour mieux faire connaître votre village grâce à Christian Dotremont, inhumé dans le cimetière de Maredret (ce que j'ai appris grâce à votre site internet).

C'est également grâce à votre site internet que j'ai découvert le projet de poulailler industriel de 24.000 poules pondeuses sur la hauteurs de Maredret. Ce projet me semble parfaitement incompatible avec la vocation artisanale et touristique de votre village qui vient d'ailleurs d'être rappelée dans la presse de ces derniers jours.

De passage dans votre région il y a quelques jours, j'ai constaté qu'il subsistait encore en de nombreux endroits des panneaux de publicité pour le bûcher carnavalesque du... 8 mars 2008 ! Ces panneaux devraient être retirés depuis longtemps. Peut-être pourriez-vous en faire part au Bourgmestre de Maredret ?

Au plaisir de faire votre connaissance très bientôt.

Comte Jean-Charles d'Outre Tombe (Bruxelles - Belgique)
 



Pont de Godinne
(Yvoir - Province de Namur - Belgique).
Photo prise le 25/04/2008.


Mardi 15 avril 2008

L'article sur les vers luisants et les lucioles pour lequel j'avais trouvé des informations sur votre site internet commence à prendre forme. Je suis maintenant en contact avec un naturaliste pour obtenir des photos pour illustrer l'article.

En ce qui concerne votre site internet et la section Patrimoine naturel, je trouve que c'est original et bien imaginé de présenter le patrimoine naturel et la biodiversité de Maredret en fonction des saisons.

C'est aussi très agréable de découvrir cette rubrique consacrée à la biodiversité sur votre site internet.

Certaines photos sont vraiment très belles et c'est d'autant plus intéressant lorsqu'elles sont accompagnées de commentaires.

Je vous propose de visiter le site internet de notre association MEDITERRANEE 2000 afin de mieux connaître nos activités à savoir :

Sandra Miomandre - MEDITERRANEE 2000 (F-06150  CANNES-LA-BOCCA - France)


Lundi 14 avril 2008

Je me suis déjà rendue à Maredret plusieurs fois et ai visité l'abbaye. J'ai pu entendre les soeurs chanter, l'émotion était au rendez-vous. Je voudrais dès à présent demander à Notre-Dame de Maredret un mieux être pour ma famille et pour moi-même, beaucoup de problèmes de santé. Je vous en remercie. Respectueusement.

Naneuze (Belgique)


Dimanche 13 avril 2008

Votre site est très beau et chaleureux comme l'accueil qu'on a reçu vendredi soir dernier. Vous avez un village magnifique, plein de poésie, de talents et d'authenticité et c'est un honneur d'y être présent. Merci encore et au plaisir de vous revoir prochainement à l'expo peut-être.

Bien à vous.

Créations Christiguey

Pour en savoir plus.


Mercredi 9 avril 2008

J'ai trouvé votre site clair et agréable à parcourir. Vous mettez vraiment en valeur votre village et vous nous faites découvrir toutes les facettes des lieux et des habitants. J'aime beaucoup l'idée, extrêmement bien développée, de la mémoire, se souvenir de ce qui était et montrer ce qui est : l'humain, l'écologie (j'ai par ailleurs beaucoup apprécié le long commentaire sur l'Onagre), le patrimoine culturel et historique et, à nous qui sommes si loin de la Belgique (les environs de Toulouse), vous nous faites partager un peu de votre quotidien. Qui sait si, un jour, nos pas ne nous mèneront pas à Maredret !

A propos de l'Onagre, je serais heureux de pouvoir recevoir des graines. Tout d'abord, la plante me plaît et les fleurs sont décoratives ; ensuite, je suis en train d'aménager dans le potager une partie consacrée aux plantes qui peuvent se déguster : la fleur d'Onagre peut se mélanger avec les salades et crudités, tout comme celles de la Bourrache, du Souci, du Coquelicot, de la Capucine,... Bref, de quoi mettre de la couleur dans les salades d'été !

Merci donc à vous mais aussi à Renée-Christine Bequet (je suis moi aussi militant aux Amis de la Terre !) pour son don généreux. Bientôt ses graines pousseront dans un petit jardin du Sud Ouest de la France.

Jean-Louis Clément (F-31830  PLAISANCE-DU-TOUCH - France)


Lundi 7 avril 2008

Félicitations pour la qualité de la présentation et la variété des informations disponibles. 

Anne-Françoise de Beaudrap,
coordinatrice des éditions locales du journal "DIMANCHE" et journaliste

www.dimanche.be


Jeudi 3 avril 2008

Je trouve votre site sur Maredret très bien fait et très complet. J'ai eu beaucoup de plaisir à le parcourir. J'y ai appris beaucoup de choses. Je suis très fière d'être originaire de ce petit village dont mon père, Michel Ancion, me parlait si souvent avec fierté. Mon grand-père s'appelait Firmin Ancion et il habitait également à Maredret. Encore toutes mes félicitations.

Myriam Ancion (F-51420  WITRY-LES-REIMS - France)


Mardi 1er avril 2008

Bonjour,

Je tiens tout d'abord à vous féliciter pour la qualité du site consacré au village de Maredret. Originaire de la capitale, je me suis installé dans le village de Graux en 2004 et j'ai appris à découvrir et à apprécier cette merveilleuse région qu'est la province de Namur. Chaque jour, je fais l'aller-retour vers Bruxelles pour aller travailler et j'apprécie d'autant plus la beauté de la nature qui nous environne. Je serai malheureusement tout prochainement contraint de quitter la région pendant un certain temps mais avec la ferme intention d'y revenir très vite. Je viens d'acquérir un terrain à Maredret sur lequel je compte faire construire ma future maison.

Je suis absolument tombé sous le charme de ce magnifique village. Je parcours plus de 60.000 km par an en Belgique dans le cadre de ma profession et il est rare de rencontrer un endroit tel que Maredret. Je comprend maintenant pourquoi toute la région est prise d'assaut par les randonneurs, motards, etc. Je ne peux qu'encourager les efforts de ceux et celles qui tentent de préserver le calme, la beauté et l'authenticité du village et de sa région. A notre époque, habiter un lieu tel que Maredret devient une chance exceptionnelle.

Patrick Collignon (Graux - Belgique)


Mercredi 27 février 2008

Bonjour,

Tout d'abord, permettez-moi de vous remercier et de vous encourager dans la poursuite de cette magnifique aventure qui consiste dans la mémoire d'un patrimoine humain, culturel, écologique, historique et bien d'autres intérêts encore...

Je suis Ardennais de la vallée de la Semois (la plus belle... un peu de chauvinisme... tout le monde sait que nous le sommes un peu tous de nos racines...).

Lorsque je me suis documenté sur la vallée de la Molignée, que j'ai fréquentée avec mes grands-parents lorsque j'étais gamin (+/- 1960) pour y venir faire un peu "trempette", je me suis accroché à ces sites internet qui présentent les photos d'un pays magnifique où il fait bon vivre lorsqu'on sait en apprécier les valeurs.

Dans ma dernière reconversion professionnelle, je viens m'installer à Anhée le long de la Molignée (j'espère que ce ne sera plus trop long...).

J'aurai le plaisir de re-découvrir cette magnifique région et ce site sera probablement une des raisons majeures de ma décision.

Encore merci et bon courage.

Philippe Depot (Membre-sur-Semois - Belgique)


Dimanche 3 février 2008

Par ce dimanche enneigé, je parcourais votre site à la recherche de quelques visages familiers qui me sont chers.

J'ai fait mes études à l'Ecole des Métiers d'Art de Maredsous à la fin des années cinquante/début soixante et Maredret était souvent pour nous le contact le plus proche avec le "monde extérieur".

Il m'est donc difficile de parcourir ce site et ces photos sans revivre beaucoup de moments heureux.

Les seuls artisans à cette époque étaient Antonio Lampecco dans son atelier minuscule, juste en bas de la maison de la famille Goidts (professeur à l'Ecole Abbatiale), Emile Souply qui travaillait dans la forge et Félix Roulin...

Beaucoup de choses semblent changées mais le village a gardé son charme et me semble toujours aussi accueillant.

Depuis 1979, j'habite au Canada et, durant cette période, je n'ai visité Maredret que deux fois... Merci donc de l'hospitalité virtuelle !

Koen De Winter (Canada)


Lundi 31 décembre 2007

Nous suivons toujours avec intérêt les progrès de votre site sur Maredret. Vous êtes à l'affût de tout événement, aucun village n'est à ce point illustré.

Bonne continuation et meilleurs voeux pour 2008.

Des habitants d'Anhée


Jeudi 27 décembre 2007

Pour ce qui est du concours d'illuminations, nous avons mesuré la consommation mais nous n'avons pas affiché les résultats. Après mesurage, on a décidé de ne plus allumer le sapin qui consommait de trop (323 watts) ! Mais pour le reste, on peut dire que la consommation est modérée. Cela nous a sensibilisés quand même.

Des habitants de Maredret


Mercredi 26 décembre 2007

Que dire du village de Maredret, sinon qu'il est un magnifique village où il fait bon se rendre pour admirer de magnifiques décors de Noël. J'habite à Haut-le-Wastia et je suis une ancienne élève de M. Jules Poncelet qui, je dois le dire, nous a appris beaucoup de choses mais aussi un respect envers les autres. Je félicite tous les habitants de ce beau village pour leurs décorations de Noël et je vous souhaite encore longue vie. Joyeuses fêtes de fin d'année à toutes et à tous.

Christine Poncelet (Haut-le-Wastia - Belgique)


Samedi 15 décembre 2007

Très bonne votre campagne d’illuminations modérées.

J’ai tout de suite calculé combien de watts j’ai installés. J’arrive à 534,6 W. J’ai aussi calculé le nombre d’heures d’illumination (16 h 00 à 23 h 00 en semaine et 16 h 00 à 01 h 00 les jours de fête): 139 heures. Cela me fait une consommation de 74,3 kWh.

Je ne sais pas ce que ça représente en kg ou t de CO2.

Je ne vais pas participer au concours : je n’ai pas besoin de cette motivation pour réduire ma consommation. Par ailleurs, je pense que je ne suis pas un bon exemple: j’ai mis trop !

Pour l’année prochaine, je vais essayer de me procurer des guirlandes à base de diodes LED qui consomment beaucoup moins.

Un village en Wallonie est décoré de cette façon, mais je ne sais pas lequel.

Joyeux Noël !

Un habitant de Maredret


Mardi 11 décembre 2007

Je me présente : je m'appelle Michaël, j'ai 31 ans et je suis passionné par l'histoire de la seconde guerre mondiale. 

Je vous écris car je trouve l'histoire de l'équipage du Sack Hound, forteresse volante tombée à Bossière le 2 mars 1944, très intéressante, surtout que je possède pas mal de pièces de cet avion que j'ai pu me procurer sur le lieu même de l’impact grâce à un détecteur de métaux de la marque Garrett. 

Mes recherches ont duré plusieurs années. 

En fait, je suis tombé par hasard sur la stèle en me promenant. Un monsieur passait par là et il m'a dit qu’il avait vu l'avion tomber. Ce monsieur habite la maison située juste à côté du champ. 

Il m'a montré l'endroit du crash et il m'a donné l’autorisation de venir prospecter étant donné que ce champ lui appartient. Je lui ai demandé s’il pensait qu’il y avait encore quelque chose à trouver et il m’a répondu qu’il le pensait bien car c’était une prairie auparavant et que personne ne l’avait explorée avant. 

Maintenant, grâce à vous, j'ai une histoire et des photos à mettre dans mon musée à côté de mes objets de fouille du Sack Hound.
 











 

Encore bravo pour votre site et bonne continuation ! 

Michaël Rosiers (Sambreville – Belgique)

Pour en savoir plus sur le Sack Hound.


Lundi 12 novembre 2007

Bravo pour votre site de/sur Maredret.

Seriez-vous intéressé par d'anciens numéros du périodique "LE MOLIGNARD" et du périodiques "RECHERCHES WALHEROISES" ?

A échanger contre des BD au profit de la bibliothèque communale de Mettet.

Marie Agnès Wavreille,
bibliothécaire

La bibliothèque communale de Mettet (www.mettet.be : Français/Vie pratique/Bibliothèque), située Place Léon Collin  11A à 5640  METTET, comporte plus de 20.000 titres et une vingtaine d'abonnements de quotidiens ou mensuels. Les heures d'ouverture permettent d'effectuer des emprunts et des restitutions selon les horaires des lecteurs, enfants, jeunes et adultes.


Samedi 3 novembre 2007

Je découvre avec des yeux éblouis, en traversant votre site, votre page sur l'Onagre. C'est une mine de renseignements, tant sur le plan scientifique que botanique. Un véritable condensé de passion et d'érudition. Je mets vite votre page dans mes favoris  :-)

Envoyez-vous toujours des graines de cette magnifique plante ?

Philippe Venturini (F-20217  SAINT-FLORENT - France)


Lundi 15 octobre 2007

Nous étions de passage avec une quarantaine de motorhomes à l’abbaye de Maredsous le weekend des 12-14 octobre. Pendant nos promenades, nous avons aussi découvert le pittoresque village de Maredret et ses environs.

Pendant notre visite de l’exposition artisanale, nous avons appris l’existence de votre site web et venons de le découvrir.

Il nous aidera certainement à garder au chaud nos excellents souvenirs de votre magnifique village et région.

A bientôt !

Peter, Ingrid, Maarten, Robin et Kyra Vranckx (Merchtem - Belgique)


Mardi 9 octobre 2007

A chaque commune, son web site touristique. Même si parfois le tourisme y est inexistant. Textes publicitaires, galeries de photos, webcam sur la place, il faut se manifester, non ?

Comme journaliste en tourisme, je visite des centaines de pages par an. Sites professionnels et autres. Rares sont les sites comme celui de Maredret.

Rares sont les habitants qui aiment tant leur village qu’ils trouvent l’énergie et le temps de créer un médium pareil, reflétant l’âme, le coeur et toute la richesse de ce petit coin du monde. Tout l’univers de Maredret comme un Grand Livre Cadeau à toutes et à tous, présents et futurs. Ah, si chaque beau petit coin du monde avait son ange-protecteur et archiviste du patrimoine matériel et immatériel comme Yves Van Cranenbroeck !

Parfois, quand je reviens un peu triste d’un voyage, déçu par la divergence entre les promesses du site internet et la réalité (nature en péril, paysages gâchés, patrimoine négligé, etc.), j’ouvre "maredret.be". Pour voir comment vous vous tenez là, les artisanes et dentellières, les institutrices, les soeurs Bénédicte et Françoise, l’ACRF, Jacques, Jean et Jacqueline et tous les autres "Djins di d’ci". Et surtout pour me rassurer : tant qu’il y a des coeurs comme celui du webmestre, battant pour un village, une ville, une rivière ou une île, tout espoir n’est pas perdu pour cette planète.

Merci, webmestre !

Louis Meersmans (Kortenberg – Belgique)


Samedi 14 juillet 2007

Bonjour à tous,
 
Je voudrais saluer la merveilleuse transformation de notre ancienne maison située Rue des Montis  1 qui nous rappelle bien des souvenirs et notamment la naissance de mon frère Joël.
 
Nous nous rappelons, mon frère et moi, le trajet pour aller à l'école en passant sous le pont du chemin de fer puis sur le petit pont de la Molignée avant de monter la côte de l'école communale.
 
Je me rappelle encore de cet hiver 1950, rude et très enneigé, qui a permis à tous les enfants de descendre du cimetière à traîneau et d'essayer par tous les moyens de franchir en bas de la côte le passage à niveau.
 
Chaque fois que l'on ouvre le site internet de Maredret, la vie défile à grand pas et bien évidemment nous ne gardons que les meilleurs souvenirs, les vieilles pierres se souviennent et résistent au temps qui passe et nous constatons que beaucoup d'entre vous les soignent avec amour.
 
A bientôt pour de nouveaux souvenirs.

Jean-Claude Evrard


Dimanche 24 juin 2007

Félicitations à tous pour ce merveilleux site.

De voir toutes ces images, que de souvenirs me reviennent.

La famille Evrard comprenait la grand-mère maternelle Alodie, notre mère Germaine, notre père Joseph, mon frère Joël, né à Maredret en 1948, et moi, le fils aîné, Jean-Claude.

Nous avons habité à Maredret de 1947 à 1960.
 
Encore bravo. Continuez à préserver le patrimoine en souvenir des anciens mais aussi à valoriser ce patrimoine pour les petits et les grands.

Bien à vous.

Jean-Claude Evrard


Samedi 12 mai 2007

Je connais Maredret. Je trouve que c'est un endroit formidable. Mon fils habite Rue Neuve Niole. Félicitations.

Raymonde Delaive


Mardi 24 avril 2007

Hello,

 

Moi aussi, j'ai bien connu le petit village de Maredret car à l'époque j'habitais à 2 pas de là, c'est-à-dire à Ermeton-sur-Biert.

 

Peut-être quelqu'un se souvient-il du café de la Molignée ? C'était mon papa qui le tenait.

 

Je remets un petit bonjour à toutes les personnes qui se reconnaîtront.

 

Bravo pour le site, il est super.

 

A bientôt peut-être, qui sait ?

 

Solange Grenier

 


Dimanche 1er avril 2007

Je vous écrit de New York, USA. Votre website est magnifique ! C'est la première fois que j'entends parler de vous. Comme les fleurs jaunes étaient les favorites de mon père, je viens d'imprimer celles que vous avez mises ici.

(...)

Les grands-parents de mon mari ont émigré au Michigan, USA. Sa grand-maman venait de Flandre en Belgique. Elle était toute petite avec des cheveux très blonds. Comme j'aimerais pouvoir parler hollandais. Je vais maintenant découvrir la chapelle Notre-Dame de Grâce à Maredret.

(...)

Bonjour des USA. Je vous félicite encore pour votre website.

Je viens de découvrir Notre-Dame de Grâce de Berzée ici, pour la première fois ! J'ai passé toute la nuit sur le PC à voir vos photos. Merci mille fois de m'avoir donné cette chance de toucher un peu des choses du ciel. + + +

Où se trouve votre petit village ? Je me suis déjà rendu à Beauraing en pèlerinage. Le père de mon mari est Hollandais et sa mère est Belge.

Que Dieu vous bénisse !

Amicalement.

Andrée Arbec (USA)


Samedi 24 février 2007

C'èst tos lès djoûs qu'on-z-a l' plaîji di r'trover do novia su vosse bia sîte di Marèdrèt : dès visadjes qu'on-z-a conu, dès pîsintes qu'on-z-a couru d'ssus èstant gamin, dès sov'nances qui vos-agripenut abîye, rin qu'avou one imaudje. On fèl mèrci po tos cès bias momints là qu' vos nos d'noz.

Lucien Somme (Gembloux)

C'est tous les jours que nous avons le plaisir de retrouver du nouveau sur votre beau site de Maredret : des visages qu'on a connu, des sentiers sur lesquels on a couru étant gamin, des souvenirs qui vous prennent à la gorge, rien qu'au départ d'une photo. Grand merci pour tous ces beaux moments que vous nous donnez.

Lucien Somme (Gembloux - Belgique)


Mercredi 14 février 2007

Hello,

Je suis un ancien du village, je suis né au N° 9 (à l'époque) de la rue Neuve Niole. J'ai donc 60 ans. Grande maison à l'écart de la rue avec des briques rouges surtout. J'y ai vécu 22 ans avec mes parents.

J'ai parcouru rapidement le site (très bien fait bravo). Je ne reconnais personne, sauf Jean et Jacqueline Vereycken et Joseph Burlet. Je suis un proche cousin de Stéphane Bocart. J'étais un ami, presque un frère de Jean-Pierre Dardenne. Sa femme Myriam est d'ailleurs la soeur de ma belle-soeur (épouse de mon frère Edmond).

Le village a bien changé et tant mieux. J'y pense souvent.

Nous vivons heureux ma femme et moi à St-Pastour, petit village proche de Cancon dans le Lot-et-Garonne. La France est devenue notre seconde patrie ! Que c'est beau !

Fernand Hody


Vendredi 21 juillet 2006

Il était une fois, un magnifique petit village perdu au fond des bois...

Le Dieu de la création lui avait tout offert :

Heureux qui, comme Philippe, après de longs voyages, a découvert ce patrimoine naturel et culturel, et en quelques palabres a pu contribuer à rassembler les nouveaux et les anciens autour de "la Charte", Maredret, Village artisanal.

Que Dieu continue à bénir et inspirer les acteurs et les actrices de Maredret !

Trois petites années et puis s'en va sous d'autres cieux tout aussi cléments, bière et fromage aidant...

Avec toute mon amitié,

Philippe

Guns


Dimanche 11 septembre 2005

62 ans plus tard, nouveau rendez-vous à Maredret pour sa kermesse.

Félicitations au Web-Master pour son énorme travail pour nous faire renaître toutes ces bonnes années dans ce sympathique village.

Jean-Claude Jadot

11.9.43 / 11.9.2005


Archives